Puis-je faire quelque chose de plus?

Displaying 1 to 5 of 5 matches.
helenecanada
Member is a Diamond contributor and has 25,000 - 199,999 Photo downloadsMember is a contributor and has less than 250 Illustration downloadsExclusive
Posted Wed Oct 19, 2011 12:24PM
Baisse de downloads/baisse de revenus? Doit-on jeter la serviette ou n'existe t'il pas des moyens d'améliorer notre sort?

Premièrement je tiens à ce que ça soit très clair, je publie ce commentaire essentiellement en tant que contributrice.

Malheureusement, on n'entend pas parler souvent dans les forums des gens qui réussissent malgré les changements qui surviennent partout dans l'industrie du microstock. Pourtant ces gens existent et il y en a beaucoup...

Devrions-nous peut-être nous poser la question à savoir si nous y mettons les efforts nécessaires? Je suis loin d'être ici pour blâmer les gens. La vie m'a prouvé que le positif fait toujours un plus grand bout de chemin que le négatif rien de plus. De temps en temps, l'introspection n'est pas une si mauvaise chose en soi.

Que ce soit de mettre plus d'images dans notre portfolio, d'étudier le marché actuel afin de voir les nouvelles tendances ou d'approfondir certaines de nos connaissances en techniques photographiques, pour ne donner que quelques exemples.

À mon avis, ce pourquoi nos images sont rejetées lors du processus d'inspection doit aussi faire partie de l'équation. La lumière est-elle notre talon d'Achille? Pourquoi ne pas se renseigner un peu plus sur le sujet? L'information gratuite est à notre disponibilité sur Internet, elle n'attend qu'à être lue. Peut-être aussi créer un forum ''Demande de critique'' comme il existe du côté anglophone? On a tellement à apprendre les uns des autres...

Avions-nous une ''formule gagnante'' dans le passé et voilà que ce n'est plus le cas? Serait-il temps d'ajuster notre tir, d'innover?

Oui la compétition est féroce mais, comme dit le dicton, ''Qui veut la fin prend les moyens''.

Si vous avez le goût, ne vous gênez surtout pas pour partager vos expériences, connaissances, suggestions et idées.

Il m'est impossible de croire que personne n'a de succès chez iStockphoto...

(Edited on 2011-10-19 12:26:43 by helenecanada)
pollux
Member is a Gold contributor and has 10,000 - 24,999 Photo downloadsMember is a Silver contributor and has 2,500 - 9,999 Illustration downloadsExclusiveExclusive iStockphoto Illustrator
Posted Wed Oct 19, 2011 2:26PM
Tout est dit !
bravo et merci Hélène pour cette note enthousiasmante (mais qui fait réléchir aussi, et ce n'est pas plus mal ! )

J'en profite pour demander ici à TOUS les contributeurs (ok… vous n'êtes pas légion aujourd'hui, mais vous êtes tous et toutes les piliers de cette communauté naissante) donc je vous demande (enfin) d'y aller !!! postez ! posez des questions ! faites des propositions ! ne vous frustrez pas : ceicies tun espace ouvert pour ce qui au-delà d'une source de revenus (aussi importante soit-elle) est aussi pour nous, AVANT TOUT une passion commune !

*Je sais que mes phrases sont toujours trop longues*

1 - Je crée immédiatement le "Demande de critique"

2 - je vous encourage encore une fois (ce n'est jamais trop !) à en créer d'autres )

(Edited on 2011-10-19 14:29:54 by pollux)
Edité pour correction syntaxique

(Edited on 2011-10-20 00:54:03 by pollux)
MmeEmil
Member is a Gold contributor and has 10,000 - 24,999 Photo downloadsExclusive
Posted Wed Oct 19, 2011 5:35PM
/
/Tu as bien raison Hélène, tout n'est pas que noirceur au pays du microstock! Pour ma part, cette année, les choses vont plutôt bien.


L'an dernier (presque un an jour pour jour d'ailleurs), j'ai analysé mon portfolio. Qu'est qui se vendait bien, qu'est-ce qui ne marchait pas? Est-ce que mes mots clés étaient bien ciblés? Quelles étaient mes forces et faiblesses?  Mais surtout, je me suis posé l'ultime question : Qu'est-ce qui me fait "tripper"? Quelles sont les sujets qui m'allument, qui font que je prends un maximum de plaisir durant l'acte photographique !?! Quel genre de photo j'aime éditer? Qu'est qui me rend heureuse, parce qu'après tout, pour moi, c'était ce qui comptait le plus.


Suite à cette réflexion, j'ai laissé tombé les backgrounds de carton et les strobes, arrêté l'isolation sur blanc, cesser de prendre à droite et à gauche des contrats qui ne me ressemblaient pas, pour me concentrer sur ce qui me faisait le plus sourire, la photographie d'aliments et le stylisme culinaire. Quand on fait ce qu'on aime, les journées paraissent drôlement moins longues, et l'amour qu'on met dans son travail transparaît dans son oeuvre. Créer et uploader 50 images de nourriture n’est pas une corvée pour moi, c'est un réel plaisir! Dans ces conditions, pourquoi ne pas en uploader 50 autres etc... Choisir un sujet (objets, portraits, business, éditorial etc. peu importe, choisissez ce qui vous plaît!), ou encore une technique de travail qu'on aime (studio, lumière naturel, film, HDR etc.) aide également à rester à l'affut des nouvelles tendances dans ce domaine puisque celui-ci nous intéresse d'emblée.


Maintenant que je sais mieux qui je suis, quelle est mon identité photographique, je me sens plus en confiance, plus libre d’explorer des zones que je n’aurais pas osé fréquenter il n’y a pas si longtemps. L’éditorial, la macro, la longue exposition sont autant de portes qui se sont ouvertes dans mon univers parce que le plaisir d’être photographe et de « jouer à la photo » les avait précédé!


Il n’y a pas de recette pour obtenir un beau gros succès sucré au pays du microstock, mais je crois fermement que quand on suit sa propre voix, et qu'on y met tout son coeur, on en obtient un qui a un petit goût de revenez-y.

(Edited on 2011-10-21 11:00:43 by MmeEmil)

(Edited on 2011-10-23 09:02:20 by MmeEmil)
helenecanada
Member is a Diamond contributor and has 25,000 - 199,999 Photo downloadsMember is a contributor and has less than 250 Illustration downloadsExclusive
Posted Fri Oct 21, 2011 9:35AM
Merci pour ton commentaire Émilie, tu as ''visé en plein dans le mille''! J'espère que cette expression existe dans les autres pays/provinces/régions francophones...

Je suis membre d'IS depuis janvier 2005 et dois dire que les connaissances accumulées depuis ces 6 années je les dois aussi à beaucoup de contributeurs qui ont partagé leur expériences, leurs connaissances et... leurs trucs. Ce qui me fascine le plus c'est de continuer à apprendre les techniques mais aussi qui je suis, ce que j'aime, me ressemble.

Je ne vois pas le jour où, par exemple,je pourrais devenir une photographe de concepts business, de mariage ou d'objets isolés sur fond blanc. Ce n'est pas que je méprise ces niches, loin de là. Il y a plusieurs personnes qui produisent d'excellents résultats dans ces domaines mais je sais aussi que, du moins jusqu'à maintenant, ce n'est pas mon dada.

J'ai vraiment 2 passions.... Les ''drinks'' et les émotions... Tout un mélange n'est-ce pas? Pour ce qui est des ''drinks'', au fil du temps je me suis aperçue que le verre n'était pas aussi simple à photographier que ce que j'avais imaginé. En testant différentes ''potions'', lumières, positions et d'innombrables frustrations, je suis parvenue à des images qui me plaisent en général.

Trouver sa niche est un ''must'' à mon avis car cela se réflète dans les résultats.

(Edited on 2011-10-21 10:36:12 by helenecanada)
martinedoucet
Member is a Silver contributor and has 2,500 - 9,999 Photo downloadsExclusive
Posted Sun Oct 23, 2011 8:15AM

Quel Forum intéressant que celui-ci! Ça change des plaintes qu'on a trop souvent l'habitude de lire...


Je partage votre avis sur toute la ligne! Je suis chez iStock depuis 3 ans et n'ai pas eu l'occasion d'en connaître les "glorieuses" années dont plusieurs nous parlent si souvent, mais mon expérience ici est certainement l'une des plus enrichissante de ma carrière de photographe. J'ai beaucoup appris en observant le travail de collègues et par les douloureux refus des inspecteurs, mais ai vite compris qu'il était important de créer sa "niche" et développer son style plutôt que de s'imposer des sujets en vogue que d'autres maîtrisent parfaitement. 


Ce qui est formidable chez iStock, c'est d'avoir une occasion de mettre en forme nos idées de photos, de pouvoir en montrer le résultat et parfois d'en récolter des profits! D'être son propre patron et de suivre ses intérêts et ses inspirations. J'ai aussi remarqué qu'il est extrêmement difficile de prévoir à l'avance le succès ou l'insuccès d'une photo. Et que si on travaille seulement en vue de profits monétaires, on s'expose à beaucoup de déceptions. J'ai un ami qui ne cesse de répéter qu'avant d'entreprendre toutes choses, il faut se poser trois questions:


- "Vais-je y trouver du plaisir?"


- "Vais-je y apprendre quelque chose?"


- "Vais-je en tirer du profit?"


Si on obtient deux réponses positives sur trois, on fonce, si moins de deux, on s'abstient. En adoptant cette maxime, on est toujours gagnant, quoi qu'il arrive. Et même parfois au-delà de ce qu'on pensait.


J'ai hâte de lire la suite de ce forum


 


 


 


 
This thread has been locked.
Displaying 1 to 5 of 5 matches.
Not a member?Join